News

La Turquie bat le Brésil après cinq sets

 
Montreux, Suisse, 2 juin 2016. Le Brésil et la Turquie s’affrontaient, lors du deuxième match de la 3ème journée du Montreux Volley Masters. La Turquie — victorieuse de l’édition 2015 — s’est imposée face à la sélection brésilienne des moins de 23 ans sur le score final de 3-2 (25-19, 26-28, 20-25, 25-21, 15-12). Les jeunes sud-américaines — championne du monde dans leur catégorie — s’étaient déjà inclinée lors de leur première rencontre face à la Chine, 2es mondiales. Les Brésiliennes affronteront demain la Belgique dans le poul A. La meilleure joueuse fût nettement la Turque Polen Uslupehlivan (no 6) avec 28 points inscris.

Le premier set a été disputé entre le Brésil et la Turquie. Présentant un volley-ball de haut niveau, les deux formations se sont renvoyées coup sur coup. Les Sud-américaines ont rapidement fait parler la puissance de leurs attaques. Durant toute la manche, le score sur le tableau d’affichage est cependant demeuré étroit entre les deux équipes. Les Brésiliennes ont néanmoins commis quelques imprécisions dans leur jeu permettant à la Turquie de glaner plusieurs points. Cette dernière a ainsi pris une légère avance à 20-18. Le coach brésilien a alors demandé, quasiment, l’un après l’autre ses deux temps morts. Une situation inchangée, puisque les Turques se sont imposées 25-19.

Au début de la deuxième manche, les Brésiliennes se sont ressaisies, menant rapidement 7-4. Les imprécisions se trouvaient dorénavant du côté des tenantes du titre. Les Brésiliennes ont ainsi pu appuyer leurs attaques. Les 10es mondiales n’ont rien pu faire face à la puissance développée par les joueuses brésiliennes. Ces dernières ont compté jusqu’à dix points d’avance sur la Turquie. La tension était palpable sur le banc et entre les deux entraîneurs. Les Turques se sont cependant accrochées, revenant 17-22. Le public de la salle du Perrier a alors assisté à un retournement de situation. La Turquie a pris l’avantage à 24-23. Puis, le Brésil s’est offert quatre balle de set avant de s’imposer.

Le troisième set a été à nouveau serré entre les deux équipes. Ces dernières ont redoublé d’intensité dans leur jeu respectif. La Turquie a toutefois pris un léger avantage, menant 10-7. Les Brésiliennes sont revenues. Elles prenaient ainsi à leur tour l’ascendant à 23-19. A l’image de la manche initiale, le score a été serré. La Turquie a sauvé une balle de set. Mais les filles de Wagner Luiz Coppini Fernandes se sont imposées sur le score de 25-20. La sélection brésilienne des moins de 23 ans a ainsi prouvé qu’elle pouvait être à la hauteur d’un tel événement.

Aucune des deux équipes ne s’est clairement détachées dans la quatrième manche.  Le suspense était une nouvelle fois à son comble. Chaque point, ou presque, à fait l’objet de discussions entre les deux équipes. La tension est ainsi montée d’un cran par rapport aux sets précédents. La Turquie a ainsi toujours conservé une longueur d’avance sur les Brésilienne. En dépit que ces dernières ont sauvé une balle de match, elles ne sont pas parvenues à revenir complément dans la partie. La Turquie a alors égalisé dans la partie.

Dans l’ultime set, la Turquie s’est rapidement détachée, menant 5-1. Mais les Brésiliennes sont revenues à 7-7. La partie était alors relancée entre les deux équipes. Aucune équipe n’était prête à concéder le moindre terrain à son adversaire. La Turquie s’offrait alors une balle de match et concluait sur le score 15-12.

{{item.LocalShortDate}}