News

Les Japonaises remportent leur premier match

 
Montreux, Suisse, 26 mai 2015. Le troisième et dernier match de la journée opposait le Japon à la Turquie. Le Japon a remporté le match sur le score final de 3-0 (25-19, 26-24, 25-18). La Turquie faisait son grand retour, après six ans d’absence, sur la Riviera vaudoise. 

La meilleure joueuse du match était la Japonaise, Sarina Koga (19 points). Le Japon qui est 4ème au classement mondial FIVB affrontera les Allemandes, tenantes du titre, jeudi. Ces-dernières étaient donc venues, tout naturellement dans les gradins, observer leur futur adversaire. Quant à la Turquie, elle sera opposée à l’Italie. 

La première manche fût remportée, sur un score serré de 25-19, par le Japon. Seulement quelques minutes après le début de la partie, la joueuse japonaise, Yurie Nabeya a dû sortir suite à une blessure. Dans cette manche, les deux équipes ont présenté un très bon jeu de défense et d’attaque. Mais ce qui a fait la différence sur le terrain, c’est le nombre de fautes directes. Car les Japonaises ont poussé les Turques à la faute (8 contre 3). Face aux Japonaises la moindre erreur ne pardonne pas, car elles en profitent pour marquer.

Dans le second set, les Japonaises ont continué avec la même tactique de jeu que lors de la manche initiale. En effet, l’équipe de Masayoshi Manabe a défendu en poussant les Turques à la faute. La stratégie s’est avérée payante, car le Japon a gagné ce set. Malgré le fait, que la Turquie soit revenue à 24-24, après une faute au service de Fujita Natsumi (no 20). 

Dans la troisième manche, les Japonaises ont très rapidement pris les choses en main face à l’équipe de Ferhat Akbas. Les médaillées de bronze aux Jeux Olympique de Londres en 2012 ont encore montré une défense à toute épreuve. Pour preuve, le sprint réalisé par Miyashita Haruka (no 19), afin de récupérer une passe égarée hors du terrain. Les Japonaises ont donc remporté le match en trois sets et commençaient très bien la compétition. 

{{item.LocalShortDate}}