News

La Turquie se qualifie pour la finale

 
Montreux, Suisse, 30 mai 2015. La première demi-finale de la 30e édition du Montreux Volley Masters opposait la Turquie aux Pays-Bas. Les Turques ont remporté la rencontre sur le score final de 3-2(27-29,25-23,25-13,17-25,15-13). La Turquie a donc été la première équipe à décrocher son ticket pour la finale de dimanche. Les spectateurs du jour ont assisté à une finale avant l’heure, tellement que le niveau proposé était époustouflant. Cette rencontre fût également le premier match de la semaine disputé en cinq sets.

Les meilleures joueuses du match furent très nettement la joueuse néerlandaise, Lonneke Slöetjes (no 10) et la Turque, Gözde Yilmazavec avec 24 points inscrits. Ce résultat prouve une fois de plus le haut niveau présenté par les deux formations. La Turquie affrontera soit la Russie, soit le Japon, en finale du tournoi. Dans la petite finale, les Pays-Bas rencontreront la gagnante du match Italie-Chine pour la 3ème place. 

Dès les premiers échanges, le niveau de jeu présenté par la Turquie et les Pays-Bas a été magnifique. Les deux équipes ont démontré (si c’était encore à faire) qu’elles méritaient leur place en demi-finale. Après un suspense insoutenable, les Turques ont conquis la première manche dans une atmosphère indescriptible. En effet, les deux équipes ont offert un magnifique spectacle. La Turquie menait 24-22, mais les Néerlandaises ont sauvé trois balles de set. Malgré cela, les joueuses de Ferhat Akbas sont restées très solides et se sont adjugées ce premier set. 

Le second set fût remporté par les Pays-Bas. Cette manche fût une nouvelle fois serrée entre les deux équipes. Les Turques ont fait la course en tête, menant même 14-10. Mais les 17èmes au classement mondial FIVB se sont ressaisies et la manche a très vite tourné à leur avantage. Les Néerlandaises ont encore élevé leur niveau de jeu. A l’image de Judith Pietersen (no 8) qui a octroyé la balle de set à son équipe avec un remarquable smash. 

Dans le troisième set, la Turquie a retrouvé sa dynamique de la première manche. Les joueuses de Ferhat Akbas ont rapidement pris l’avantage en menant 22-10. Les Néerlandaises n’ont rien pu faire face à la puissance turque. C’est donc tout naturellement que les 11èmes au classement mondial FIVB se sont imposées avec 12 points d’avance. Les Tuques se sont même accordées 10 balles de set. 

Dans la quatrième manche, la Hollande a repris le contrôle de la partie, menant même 13-9. Mais la Turquie ne s’est pas laissé faire et elle est revenue à 22-17. Mais c’était sans compter sur les Néerlandaises qui ne l’ont pas entendu de cette oreille. Car elles étaient déterminées à entrainer leur adversaire dans un dernier et cinquième set. 

Après un suspense qui a tenu en haleine, le public montreusien, la Turquie a conquis le cinquième set. Les Hollandaises s’étaient très vite détachées dans cette ultime manche, en menant 6-3. Mais les Turques sont revenues et elles n’ont pas tremblé au moment de conclure le match. La Turquie avait déjà créé la surprise en battant l’Allemagne, la tenante du titre en trois sets. 

{{item.LocalShortDate}}