News

La Hollande se pare de bronze alors que la Russie se contente de la médaille en chocolat

 
Montreux, Suisse, 31 mai 2015. Le 1er match de la 6ème et dernière journée du Montreux Volley Masters opposait la Hollande à la Russie. Les hollandaises ont remporté la rencontre sur le score final de 3 à 0 (25-21, 25-21, 25-21). La Hollande termine donc à la troisième place au classement de ce Montreux Volley Masters. La meilleure joueuse du match fût la joueuse hollandaise Lonneke Slöetjes, (no 10) avec 16 points inscrits. 

La Hollande s’est imposée 25-21 lors de la première manche de cette petite finale. Les Hollandaises entamèrent ce premier set avec beaucoup de volonté, la puissance russe ne leur causant aucune crainte. Le coach russe Vadim Pankov  a reçu un carton jaune à 10-6 pour réclamation. Les coéquipières de Manon Nummerdor-Flier continuèrent de mettre beaucoup de pression et menaient 16 à 9 au deuxième temps mort technique. Les Russes ne laissèrent cependant pas les Hollandaises prendre trop longtemps le dessus et grâce aux services puissants de Irina Malkova revinrent à 20-18. Un bloc « dans les chaussettes » de Lonneke Slöetjes permis aux Oranges de remporter le premier set sur le score de 25 à 21. 

Dans son élan de motivation du premier set, la Hollande continua de mettre la pression et la Russie peina à revenir au score. Les coéquipières d’Anna Matienko ne parvinrent pas à passer devant et coururent après le score durant toute la manche. La Hollande pu continuer de creuser l’écart grâce à un bon travail en défense et en réception et l’emporta sur le même score que le premier set (25 – 21).   

Durant la troisième et dernière manche, les Hollandaises continuèrent de mener jusqu’au deuxième temps mort technique (16-14). Comme au deuxième set, les Russes ne parvinrent pas à inverser le score et continuèrent de talonner les Hollandaises. Les protégées de Guidetti Giovanni étaient trop fortes et trop motivées pour les Russes qui s’inclinèrent encore une fois sur le score de 25 à 21. Les 17èmes au classement mondial  de la FIVB se sont donc octroyées la 3ème place alors que les Russes durent se contenter finalement de la médaille en chocolat. 

{{item.LocalShortDate}}