News

Volleyball

La Chine gagne en trois sets contre le Brésil

 

Montreux, Suisse, 31 mai 2016 — Le Brésil et la Chine s’affrontaient, lors du deuxième match de la 31e édition du Montreux Volley Masters. La Chine s’est imposée face à la sélection brésilienne des moins de 23 ans sur le score final de 3-0 (25-20, 24-17, 25-22). Les jeunes sud-américaines — championne du monde dans leur catégorie — tenteront, sur la Riviera vaudoise, de ce faire une place dans l’élite mondial.

Lors de l’édition 2015, la Chine — représentée par une équipe de moins de vingt-trois ans — s’était classée à une 7e place, qualifiée alors de décevante. Médaillée d’or lors de la Coupe du monde 2015 de la FIVB, la Chine a donc à coeur de démontrer qu’elle sait être à la hauteur d’un tel événement. Les meilleurs joueuses chinoises sont Xiangyu Gong (no 14) et la capitaine Ruoqi Hui (no 12) avec seize points inscrits. Lorenne Geraldo (no 11) s’est quant à elle démarquée du côté du Brésil.

Dans le premier set, la Chine a fait la course en tête, menant rapidement 8-4. La fin du set a cependant été plus disputée entre les deux équipes. Sans succès, le Brésil a tenté, en fin de manche, de recoller au score. Pour finir, les 2èmes au classement mondial de la FIVB ont arraché ce premier set sur le score de 25-20.

Dans la deuxième manche, l’équipe du coach Lang Ping a conservé la même intensité dans son jeu. Parvenant à revenir à 21-17, les Brésiliennes ont en effet élevé leur niveau. Plus disputé que le précédent, ce second set est toutefois resté à l’avantage de la Chine qui s’est imposée 25-17, dans une magnifique ambiance à la salle omnisports du Perrier à Montreux.

Le troisième set a été à l’image de la manche précédente. Le suspens était à son comble. Si la Chine arrivait à se démarquer, le Brésil parvenait toujours à égaliser. La Chine n’a toutefois pas laissé la sélection brésilienne revenir et a pris l’avantage à 16-12. Cette dernière a continuellement réussi à conserver trois points d’avance jusqu’au retournement de situation, où le Brésil est revenu à 21-20. Pour finir, la Chine s’est offerte la première balle de match et a remporté la troisième manche sur le score de 25-22.

arrow_right
arrow_left