News

Allemagne remporte son billet pour les demi-finales pour la première fois à Montreux

 
 Les médaillées d'argent aux derniers championnats
d’Europe se qualifient pour la première fois dans l'histoire du tournoi pour
les demi-finales après une victoire 3:0 contre le Japon (25-15, 27-25, 25-16).
Margareta Kozuch (18 points) et ses coéquipières ont pu submerger les
Japonaises emmenées par Arisa Inoue (10 points).


C'était un jeu décisif pour l'Allemagne comme pour
le Japon ; les deux équipes comptabilisaient trois points chacune et
entrevoyaient encore la possibilité de se qualifier pour les demi-finales.
L'entraîneur Giovanni Guidetti voulait entrer dans l'histoire avec ses
"Schmetterlinge" et voir les Allemandes obtenir pour la première fois
dans l'histoire du Montreux Volley Masters un billet pour les demi-finales.


Ces dernières ont bien commencé la partie,
réussissant à mettre la pression sur la défense japonaise avec une bonne
diversité dans leur jeu offensif. Les Asiatiques ont eu beaucoup de travail
causé par la jolie prestation de la passeuse Mareen Apitz qui a pu mettre ses
co-équipières dans de bonnes conditions. Les médaillées d'argent du Championnat
d'Europe 2013 ont constamment augmenté leur avance et remportèrent le premier
set par 25-15.


Japon se devait de réagir dans le deuxième set s'il
voulait rester dans la course. Les joueuses de Masayoshi Manabe se sont battues
sur tous les ballons et la vitesse de leur jeu offensif a commencé à faire des
victimes. Le set s’est transformé en un combat entre les deux passeuses - Apitz
pour l’Allemagne et Natsumi Fujita du côté japonais- avec une fin heureuse pour
l’Allemande qui conclut ce deuxième set 27-25 sur une feinte en deuxième main.


Les numéros trois mondiales se retrouvaient alors
dos au mur. L’Allemagne a su profiter du doute des Japonaises et a pu maintenu
un rythme élevé pour mener avec un écart de 6 points à 15-9. Les Japonaises ont
mobilisé leur reste d’énergie mais les Allemandes étaient trop fortes dans leur
jeu offensif et restaient hors d’atteinte du bloc asiatique.


L'équipe nationale allemande obtient pour la
première fois dans l'histoire du tournoi un billet pour les demi-finales.

{{item.LocalShortDate}}